Mon compte
Mot de passe oublié ?
Créer mon compte


Forum






Communiqué de presse du 12 juillet 2010
pdfTélécharger | printEnvoyer par email | printImprimer

Nîmes, le 12 juillet 2010

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Clément Dub et Pierre Mazoyer confirment leur
place de challenger au 37e rallye du Rouergue


Clément Dub et Pierre Mazoyer, les pilotes de la Fiat Grande Punto Super 2000 Team GPC-Motorsport-Motul, maintiennent le cap de leur progression.

En effet, l’équipe arrive :
•    7e au classement général
•    2e de la classe A7S – Super 2000
à mi-saison du Championnat de France des Rallyes.

Ils apportent 8 points au Team GPC-Motorsport-Motul du Championnat de France.

Sous une chaleur accablante et un rallye long et difficile, Clément Dub et Pierre Mazoyer restent constants dans leur progression. Leurs ouvreurs, Bernard Delpuech  et Arnaud Coeugnez ainsi que Patrick Barbier, manager du team GPC-Motorsport-Motul champion en titre, estiment que les jeunes pilotes ont encore fait d’énormes progrès. D’une part concernant leurs prises de note et d’autre part du point de vue de leur pilotage, lorsqu’ils signent notamment deux fois le 1er temps des S2000 dans les deux dernières spéciales.

L’objectif de départ était de confirmer un podium BF Goodrich et de décrocher un podium de la classe A7S - S2000 en roulant au rythme de Ludovic Gal, lui-même au volant d’une Peugeot 207 S2000.

Dans cette perspective, l’équipage du Business Raisonné est 7ème au général après l’ES2 Salles-Curan 1 (12,5 km). Ils sont à 12’’1 de Ludovic Gal et Marc Amourette les talonne à 9/10e avec sa Citroën C2 S1600.

Les problèmes rencontrés lors de l’ES3 Cassagnes – Auriac 2 (15,05 km) compliquent leurs ambitions. En effet, les fusibles de la rampe de phares lâchent dès le départ de la spéciale. Ils sont alors obligés de rouler en code. Ils réalisent seulement le 14ème temps et rétrogradent à la 8e  place au scratch.

Les résultats de l’ES3 les poussent à revoir à la baisse leurs ambitions. Ils se fixent pour objectif de dépasser Marc Amourette et Emmanuel Guigou (Renault Clio R3) pour accéder au BF Goodrich.

Le lendemain, déterminés à remonter au classement général, Clément et Pierre reprennent leur 7e rang en signant un 7e temps à 5/10e de Ludovic Gal dans l’ES4 Calmont-Sainte Juliette 1 (12,5 km).

Leur ascension perdurent jusqu’à l’ES7 Calmont – Sainte Juliette 2 (12,5 km) en passant à un 1/10e devant Marc Amourette et en laissant définitivement derrière eux Emmanuel Guigou à 11’’3.

Clément et Pierre maintiennent ainsi leur 6e place au scratch. Mais un tête-à-queue dans l’ES8 Moyrazès – Colombiès 2 (22 km) leur est fatal : ils perdent 35’’ et 2 places au classement général.

Tout est donc à refaire. Ils amorcent leur remontée en signant un 7e temps dans l’ES9 La Capelle – Bleys 2 (10,9 km) et un 6e temps dans l’ES10 Rodez Ville (2,73 km).

Lors de la longue ES11 Campouriez 1 (35,92 km), Clément et Pierre réalisent à nouveau un 6e temps, soit 3’’8 devant Marc Amourette et 5’’5 devant Emmanuel Guigou, et talonnent Ludovic Gal à 13’’4, soit une demi-seconde au kilomètre.

Les challengers reviennent en force en signant un 4e temps scratch dans l’ES12 Lassout – Sainte Eulalie (13,77 km), 1er temps des S2000 et se maintiennent 7e au général.

Clément et Pierre ne veulent rien lâcher dans la dernière spéciale longue de 35,92 km, Campouriez 2 car ils peuvent jouer une 3e place au BF Goodrich et une 6e place au scratch. Pour y arriver, ils doivent creuser un écart de 16’’4 face à Guigou.

Alors que Pierre est aphone, ils arrachent 11’’5 à Gal, 13’’8 à Amourette, 14’’6 à Guigou sur la dernière spéciale. Mais ce 1er temps des S2000 ne suffit pas. Il leur manque 1’’8 pour doubler Guigou au classement général.

Clément et Pierre montent tout de même sur le podium grâce à leur 2e place de la classe A7S – Super 2000 et décrochent une 7e place au scratch et apportent 8 points au Team GPC-Motorsport-Motul.

Malgré les précieuses secondes perdues sur la totalité de la manche, Clément et Pierre considèrent qu’ils se sont bien battus. « Nous avons commencé à rouler au rythme de la voiture et avons passé un cap, notamment dans les deux dernières spéciales », confie serein Clément.

Ils espèrent confirmer leurs performances au 62e Rallye Mont-Blanc Morzine du 3 au 5 septembre 2010, et souhaitent bien sûr décrocher le top 5 et une place au podium du trophée BF Goodrich.

Contacts presse:
Gersande Bignon
Tél. 06 12 30 28 17
gersande.bignon@business-raisonne.org
Liens Clément Dub
www.clement-dub.com
www.clement-dub.com/forum/